Bienvenu-e-s sur le site de l’association « Pour une Hydrologie Régénérative ».

Qu’est-ce que l’Hydrologie Régénérative ?

Hydrologie : science qui s’intéresse à tous les aspects du cycle de l’eau

Régénérative : qui permet l’amélioration constante d’un ensemble de facteurs environnementaux et sociaux par une approche et un ensemble de mise en œuvre appropriées.

L’Hydrologie Régénérative est la science de la régénération des cycles de l’eau douce par l’aménagement du territoire.

Définition proposée lors des Rencontres de l’Hydrologie Régénérative à Annecy, le 20 octobre 2022

Plus spécifiquement, l’Hydrologie Régénérative se veut rassembler toutes approches visant à restaurer massivement le cycle de l’eau par l’aménagement de territoires et agroécosystèmes qui cherche à :
Ralentir, Répartir, Infiltrer et Stocker toutes les eaux de pluie et de ruissellement, et
Densifier sa végétation multifonctionnelle, cultivée ou non,
pour améliorer leur résilience face à nombre de problématiques liées à l’eau (sécheresses, érosion, canicules, désertification, inondations, fertilité, biodiversité, évolutions climatiques,…)

L’Hydrologie Régénérative, bien que concept émergent, cherche à réunir, dans un ensemble cohérent, nombre de notions, connaissances scientifiques, savoir-faire et expériences existantes, en les orientant ensemble vers les deux objectifs de la régénération du cycle de l’eau douce et l’aménagement d’agro-écosystèmes et territoires hautement résilients. 

Elle est, de fait, à la croisée d’un ensemble de disciplines et leurs dérivées telles que : hydrologie, hydrogéologie, topographie, climatologie, pédologie, agriculture, agronomie, agroécologie, agroforesterie, planification agricole, écologie, climatologie, biologie, cartographie, aménagement du territoire, paysagisme, urbanisme… ainsi qu’un ensemble d’autres qui peuvent y être liées.

Elle s’inspire plus ou moins fortement de diverses approches développées dans le monde, de manière traditionnelle ou contemporaine (liste non exhaustive à compléter) :

  • le Keyline Design® (P.A. Yeomans) et son outil dit de l’Échelle de Permanence, l’approche de la permaculture dans son aspect de design
  • les approches dites de « récolte ou culture de l’eau de pluie » (rainwater harvesting), de « paysage aquatique » (Sepp Holzer),  de Water retention landscape,…
  • les approches de gestion intégrée de l’eau de pluie, d’hydraulique douce, d’aménagement hydrologique des espaces agricoles et bassins versants
  • les méthodes agricoles de gestion de l’érosion dans les reliefs (Culture en contour, en bande, en terrasse,…)
  • toutes les méthodes d’Agriculture de Conservation des Sols, d’agroforesterie et d’agriculture régénérative au sens large
  • les projets de régénération d’écosystèmes, de régénération naturelle assistée et reforestation

L’association « Pour une Hydrologie Régénérative »

L’intention

L’intention de « Pour une Hydrologie Régénérative » est de diffuser la vision, les inspirations, le connaissances et les moyens d’une régénération massive du cycle de l’eau, comme essentielle et structurante pour des territoires et nations résilientes face à nombre de problématiques liées à l’eau ainsi qu’aux évolutions climatiques et leurs conséquences sur les sociétés et les écosystèmes.

Les objectifs

Les objectifs de l’association, en lien avec son intention, sont :

  • Capitaliser et diffuser les connaissances en matière d’hydrologie régénérative
  • Partager les retours d’expériences sur les territoires et les fermes ou espaces pilotes
  • Promouvoir la formation et la recherche avec divers organismes et instituts
  • Permettre l’émergence d’un réseau collaboratif associant experts, porteurs de projet agricoles, acteurs institutionnels et citoyens engagés afin de donner corps à la vision portée.

Le Conseil d’Administration

L’assemblée générale du 17 avril 2023 a élu un conseil d’administration composé de 10 membres. Le conseil d’administration définit les orientations de l’association, qui est entrée dans une longue mais très enrichissante phase de structuration ! Il se réunit pour l’instant une fois par semaine, le temps de mettre en place les actions prioritaires. Il a élu en son sein un bureau (2 président.e.s, 1 trésorier, 1 secrétaire), qui a la charge de la gestion quotidienne et de la représentation de l’association.

Sur les réseaux sociaux